La tension existant entre Singleton et Antoine Flingo a enfin trouvé une issue favorable grâce à l’implication du (PM3) peloton mobile numéro 3.

 

Depuis son lit de malade, après une intervention chirurgicale, Singleton a expliqué comment il a mené les démarches pour pouvoir enfin calmé le litige qui l’opposait  à Antoine Flingo. « C’est moi qui ai mené cette démarche pour calmer la tension. Parce que,  l’allure que cela prenait, ce n’était pas bon. Moi je suis avec un staff. Il se peut au cours d’un concert, qu’il provoque des émeutes. Dans ce cas, il y aura forcement des victimes. Donc pour tout éviter, j’ai préféré l’implication des autorités. Flingo sait ce qu’on lui a dit là bas. Il a été mit en garde. Je pouvais l’enfermer suite aux menaces qu’il a eu à faire à mon égard. Mais moi je suis au dessus de cela. Je veux juste continuer mes activités dans la tranquillité ».A précisé le malade de manière relaxe.

 

 

Poursuivant, la machine  du dance hall avoue qu’il  n’est pas encore prêt à arrêter de jouer sur le son Singbili Singbili, si ça continu à cartonner. « Aujourd’hui, il commence à avoir une bonne relation entre Flingo et moi. On s’appelle maintenant depuis son interpellation au PM3. Mais je ne vais pas arrêter  de jouer sur le son  ‘’Singbili Singbili’’ si, mes fans continu à le réclamer. Je n’ai dit le nom de personne dans cette chanson. Je ne parle que de l’ennemi. Donc, le son ne doit pas déranger les autres ».A ajouté Singleton avant de dire qu’il n’est pas là pour faire la guerre aux gens.

 

Pour le moment, il reste hospitalisé au CHU  IGNACE DEEN, chirurgicale après avoir subi une intervention chirurgicale.

 

 

 

 

Prompte rétablissement à lui