Le groupe  (BND) Black Never Die décide enfin de revenir sur le marché du disc guinéen avec un album. Cinq ans après leur premier album intitulé ‘’Hanlahou waidoun’’, les anciens danseurs du groupe Black Killers ont enfin un album en perspective,  qui consistera leur retour sur le marché de disc guinéen. L’information a été officialisée par le leader vocal du groupe, qui nous a joints le vendredi 2 Mai. « Nous avons fait plusieurs Single, qui nous ont permis de tenir la route jusqu’ici. Maintenant on veut passer à autre chose. Il s’agit de la réalisation d’un nouvel album, qui n’est pas encore baptisé », a signalé Papsi avant d’aller en profondeur pour parler du contenu de ce nouveau bijou qui est  en perspectif.

 

 

« Cet album est composé de douze titres. La préparation a commencé ici même au studio ‘’DJADJEF’’ Ratoma. Et on pense bien finir le mixage à Abidjan. On fait ce projet sur fonds propre pour le moment. Je pense qu’on peut faire un album de taille ici, au lieu d’aller jeter de l’argent ailleurs. Je trouve que, tous ceux qui vont pour faire des albums dans d’autres pays, c’est du buzz. On peut mieux faire ici. Ce que vous aller découvrir sera du costo.BND est mûr dans le job. Ça sera un mélange de couleur », a détaillé le leader Vocal de Black Never Die.

 

Pour conclure, Papsi a aussi avoué qu’une négociation est en cours avec un producteur, tout en promettant que les quelques singles de cette nouvelle expérience tomberont d’ici décembre.

 

La dernière performance du groupe au concert de Takana