Quelques mois après sa libération, Alkhaly Tamsir Touré de son vrai nom, Tamir Toutou lapato a accumulé plusieurs singles qui lui permettant aujourd’hui de conserver ses fans. Le dernier intitulé ‘’M’bognè Mou  böma’’ fais  table rase dans les quartiers de Conakry.

 

Le tout dernier single d’El trafico fait parler de son talent. Le titre ‘’M’Bognè Mou Böma’’ qui s’explique dans le vrai sens ’’la peur ne brise pas mon cœur’’, est un jargon urbain qui incarne l’audace pour dire ‘JE n’ai pas peur’’.Depuis sa sortie, le son  est utilisé par les gars des ghettos de Conakry, pour souvent répliquer ou prouver aux détracteurs qu’ils n’ont pas peur.

 

 

Plus déterminé que jamais

 

Dans ce tube, l’ancien détenu  de la maison centrale montre une fois de plus son audace à ses détracteurs. Tamsir s’adresse à ceux qui comptent l’effrayer avec leur façon de faire. « Faites les albums contre moi, mon cœur ne se brise pas. Faites descendre les bouteilles de champagnes, mon cœur ne se brise pas. Faites vos boucans dans les boites de nuit, mon cœur ne se brise pas. Allez-y chez les marabouts, mon cœur ne se brise pas. Si vous vous voulez,  partez chez les joueurs de cauris. Dès que moi je fais des vibes  vous êtes effrayés…» chante-il dans certains passages.

 

 

Ses ambitions

 

Tamsir Kartel de nos jours, souhaite être au sommet de son art. Avant la sortie de son premier album qu’il a déjà annoncé, l’ancien coéquipier d’Alasko  désire se maintenir au de la popularité pour toujours faire parler de son talents.

 

Ecoutez le titre/

 

 

 

Par Albé Bangoura