Depuis le 22 mai dernier, une jeune fille du nom de Fatoumata Diaraye Barry traîne Marcus du groupe BLZ en justice après l’avoir accusé de viol et séquestration.

 

 

Le vendredi  14 juillet dernier, c’était l’heure de la manifestation de la vérité, la fille même en question vient d’avouer clairement qu’elle a injustement accusé Marcus.

 

Joint  par Guinéenews.org, Marcus a livré ses premiers sentiments.  « C’est un ouf de soulagement et un pas vers la manifestation de la vérité dans un dossier qui a porté atteinte à ma dignité de père de famille et à mon image d’artiste », a-t-il confié.

 

Affaire à suivre...

 

par Aïs Bah