Emprunté du soussou,‘' SèmbèDèkè " veut tout simplement dire ‘’le noyau de la force ". Fondateur de la compil ‘’Empire Folila'' " (2002), le groupe est créé en 1999 dans le quartier Kissosso, commune de Matoto, composé au départ de trois membres (Hamza, Klimpoko et Lil Papaïto).

 

Le groupe Sèmbèdèkè a sorti son premier album appelé " Son Galannyi'' " en 2005, racheté par la structure Contact Évolution dirigée par Malick Kébé à l’époque. Suite au succès de folie de l’album, le groupe a été sacré meilleur espoir du rap guinéen à la cassette d’or de la même année. Dès lors, Hamza quitte le groupe et disparaît des radars du rap guinéen. Klimpoko et Papaïto continuent l’aventure. En 2007 ils sortent ‘’Minguè Nènè’’ qui signifie ‘’nouveau Chef'' " et rafle encore le prix du meilleur album rap à la cassette d’or.

 

 

Aujourd’hui Sémbèdèkè existe par le nom

 

À partir de 2009, le groupe commence à se faire de plus en plus rare sur les podiums. Pas mal de singles mais sans de grands succès.

 

Par contre, le jeune Papaïto, le benjamin du groupe continue à garder le cap. En solo, il sort son premier single ‘’danser Hall rap’’. Ensuite, il change de style musical et sort un titre populaire en chant cette fois-ci. Le 5 août dernier encore, il revient avec un nouveau tube intitulé ‘’Ilaly’’.

 

Pendant ce temps, Klimpoko l’un des vieux du mouvement Rap guinéen et pièce maitresse de Sèmbèdèkè a complètement disparu de l’arène.

 

Découvrez le dernier de Papaïto/