CD

 

 

 BGDA - Le bureau guinéen de droit d’auteur (BGDA) envisage de mettre en place une nouvelle stratégie de vente de certaines œuvres artistiques. L’information a été donnée par le directeur général dudit département, Abbas Bangoura, à travers une décision qu’il a rendue publique cette semaine. Une stratégie qui selon lui, pourrait être un moyen de ralentir la piraterie et mieux contrôler la distribution des disques.

 

À leurs où il est difficile d’échapper à la piraterie des CD, le BGDA a envisagé de négocier avec les sociétés qui ont les kiosques de jeux de hasard en Guinée pour la vente des disques audio et vidéo. Une méthode pour Abbas Bangoura et son département, qui permettra de contrôler la vente des œuvres artistiques. Une manière également de faire la distinction entre les vendeurs agréés et les illégaux.

 

 

En attendant les négociations avec les différentes sociétés, le BDGA continue son travail pour l’amélioration de la répartition des droits. Pour cette équipe dirigeante, il y a peu de plainte à ce niveau depuis plusieurs moments. Pour eux, nombreux sont les artistes qui ont compris comment fonctionnent les activités.