eidina.png

Ce matin, l'ONG "Edina Kraina", dédiée à la charité pour la reconstruction et le développement, a tenu un point de presse animé par son représentant, Gandy Kravets, et d'autres membres de l'organisation. L'objectif principal de cette conférence était de mettre en lumière une problématique d'envergure nationale qui affecte non seulement la Guinée mais aussi de nombreux pays de la sous-région.

 

"Edina Kraina" cherche à attirer l'attention de la communauté internationale ainsi que des autorités guinéennes sur le sort préoccupant des ressortissants guinéens utilisés comme pions dans les guerres étrangères notamment Russie et Ukraine. En tant que lanceur d'alerte, l'ONG espère remettre cette question cruciale sur le devant de la scène pour inciter les autorités à prendre leurs responsabilités vis-à-vis des citoyens guinéens se trouvant dans ces conditions en Russie.

 

« C’est un problème d’envergure nationale qui ne touche pas seulement la Guinée, mais aussi beaucoup d’autres pays, notamment de la sous-région. L’ONG a pour but d’attirer l’attention de l’opinion internationale, mais aussi des autorités guinéennes, sur le sort des ressortissants guinéens utilisés à des fins de guerre… » A précisé Gandy Kravets

 

À l'origine, la fondation avait pour mission d'aider les jeunes à obtenir un emploi décent et des visas pour travailler en Russie. Cependant, face à la gravité de la situation actuelle, l'ONG a jugé nécessaire de réorienter ses efforts pour mettre en avant cette problématique lors de la conférence de presse, dans l'espoir d'éveiller la conscience des autorités sur ce cas alarmant.

 

Basée en Guinée et opérant sous la législation du pays, l’ONG "Edina Kraina" œuvre initialement dans le domaine de la santé, dans l fournitures d’équipements médicaux ou encore d’accompagnement sanitaire. En tant qu'organisation à but non lucratif, elle s'est engagée à aider les Guinéens dans tous les aspects de la vie, dans les domaines où elle possède l'expertise nécessaire.

 

Avec cet appel à l'action, l'ONG "Edina Kraina" espère non seulement sensibiliser mais aussi initier un changement concret pour le bien-être et la sécurité des ressortissants guinéens à l'étranger.

 

 

  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0