En début de semaine, le numéro 1 de la CAF, le malgache Ahmad Ahmed a annoncé la nouvelle date de la CAN 2021 prévue dans le pays de Samuel Eto'o. Si la dernière édition de la plus grande fête du football africain s'est déroulée en été 2019 et la prochaine édition ne se déroulera au même moment, car elle est prévue au mois de janvier et février.

 

 

Si certains observateurs du football africain ceux sont réjouis de ce changement de calendrier, d'autres s'attaquent à la confédération africaine de football (CAF). C’est le cas d'ailleurs de l’ex défenseur malien, actuel entraîneur adjoint Fousseni Diawara, via son compte Twitte, l’ancien international malien tire à boulets rouges sur les dirigeants du football africain.

 

« Une catastrophe pour les joueurs qui se battent pour gagner leurs places en club. Les acteurs du football africain sont des vraies marionnettes pour la FIFA ! Dommage ».

 

 

Remarque ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris