Lancé il y a quelques mois, la septième édition du Prix RFI Théâtre a désormais pour lauréat parmi les 13 finalistes sélectionnés, le guinéen Souleymane Bah, connu sous le sobriquet Souley Thiânguel Bah.

 

 

Annoncé par la RFI, L’auteur et metteur en scène Souleymane Bah, 46 ans, reçoit ce dimanche 27 septembre au Festival des Francophonies, Les Zébrures d'Automne, à Limoges, le Prix RFI Théâtre 2020 pour La Cargaison.

 

« Cela signifie pour moi la reconnaissance de mon travail en tant qu’auteur. Évidemment, j’ai déjà une longue carrière de metteur en scène, mais j’ai commencé à écrire pour le théâtre très récemment, en 2016. Pour moi, l’écriture théâtrale a été toujours quelque chose dont j’ai eu peur. Je dis souvent : je suis arrivé à l’écriture théâtrale par effraction. Avoir ce prix est une reconnaissance, un énorme plaisir et un grand honneur. » Affirme Souleymane Bah

 

Pour rappel, après le texte « Convulsion » de Hakim Bah en 2016, Souleymane Thiânguel Bah, devient ainsi le second guinéen à remporter ce trophée, du Prix RFI Théâtre

 

  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0

Remarque ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris