Lancé il y a quelques semaines sur son mur du réseau social Facebook, l'appel à SOS à travers un concert, initié par le comédien Mathieu Mansaré pour l'artiste guinéen Magika, commence à intéresser des volontés. Interrogé par notre rédaction (Gnakrylive), Mansaré Mathieu "Commando Moustik", malgré, il garde une lueur d'espoir que cet artiste retrouver sa santé d'antan.

 

 

Gnakrylive : D'où est venue cette initiative de lancer un appel à SOS pour Magika ?

 

« Bon, tout a commencé en 2018 quand j'ai rencontré Magika à Pita. Après que suis rentré à Conakry, j'ai lancé le premier appel SOS, mais malheureusement il n'a pas porté fruit, parce que les gens ne se sont pas intéressés. »

 

« Poursuivant, en 2020, lors de ma tournée dans la région, pendant que je mangeais, je l'ai rencontré pour la deuxième fois et delà quand suis revenu, j'ai lancé un autre appel. Après cet SOS, d'où j'ai reçu le coup de fil deux personnes; Abdoulaye Diallo et Mamadou Djouldé Diallo. Ces deux se sont joints à moi pour bien m'accompagner ».

 

Depuis lors, notre interlocuteur nous apprend qu'il n'a reçu que la somme de 300 000 francs guinéens, mais tout de même il y voit de l'espoir que son initiative intéressera d'autres personnes de bonnes volontés. Et à ce jour, pour un premier pas, le concepteur du tube "Kondebily", Magika est logé dans un quartier de Ratoma.

 

 

« Pour la tenue de ce concert SOS, une personne qui a voulu garder l'anonymat nous a clairement dit qu'il s'engage à prendre en charge le déplacement de l'artiste et son logement. Depuis, nous démarchons pour activer une équipe médicale afin qu'il reçoive les premiers soins et éventuellement son évacuation à l'étranger. »

 

La question de savoir si le département dont il relève, Mathieu dit n'avoir reçu aucun soutien venant du Ministère de culture. Mais il ne lâchera pas prise. Dans les jours avenir, il compte aller à la rencontre du ministère de Sanoussy Bantama Sow.

 

Bien qu'avoir eu cette aliénation mentale, l'artiste et l'ancien binôme de Two Marley, parle et parfois se souvient de son temps avec le groupe Mifaguya, nous a confié Commando Moustik.

 

Ibrahima Sory Diallo

Remarque ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris