Naby Keita et Alyah Soumah

 

C'est dans une longue interview accordée au site africasports.net que l’entraîneur du club informel, FC Alya de Dixinn (Conakry), brise le silence, s’emparer des médias pour révéler l’histoire qui le lie à l’international Guinéen de Liverpool qualifié en finale de la League des Champions UEFA.

 

À défaut d’une visibilité médiatique dont il voulait avoir aux côtés de Naby Kéita suite à son ascension fulgurante, Alya Soumah veut en revanche qu’il soit rétabli dans son droit de formateur à la base. Un droit dont, dit-il n’a nullement bénéficié depuis l’éclosion grandiose de celui qu’il estime l’avoir protégé à bas âge.

 

 

 « Naby Keïta, c’est mon joueur. C’est moi qui ai formé Naby Kéita depuis qu’il avait 5 ans. Aucun entraîneur ne peut se réclamer devant moi d’être l’entraîneur formateur de Naby Kéita. Beaucoup de gens connaissent à Conakry que c’est l’entraîneur Alya Soumah qui a formé Naby Kéita et Amadou Diawara. Je réclame mon droit de formation de Naby Kéita au Santoba FC (club Guinéen de L1 qui aurait reçu après le transfert de Naby Kéita chez les reds anglais, deux milliards Francs guinéens au titre de l’indemnité de départ du joueur au club. Beaucoup d’arnaqueurs. Beaucoup de gens se réclament d’être entraîneur formateur de Naby Kéita. Donc c’est pourquoi, moi aussi j’ai décidé de parler un peu pour que les gens sachent l’histoire. Naby Keïta c’est mon joueur », insiste-t-il.

 

Poursuivant, Alya Soumah explique l’histoire comment est-ce qu’il est le formateur à la base de Naby Keita aujourd’hui finaliste de la ligue des champions.

 

«  On avait joué un match amical en ville c’est là-bas que Atouga  a vu Naby Kéita. Alors quand il y’a un grand match contre Santoba ou L’AS Kaloum, il appelle Naby pour aller jouer pour lui. Après il donne un peu l’argent à Naby et lui dit n’accepte pas que Alya le sache. Il prenait Naby derrière moi pour aller jouer sans me rendre compte. C’est comme ça les gens de Kaloum ont vu Naby Kéita avec Atouga » a-t-il expliqué. A rappeler qu’Atouga a été désigné comme entraîneur local de Keita et a même bénéficié d’une villa des mains du joueur de Liverpool FC.

 

Selon toujours africasports.net, Alya Soumah  dit avoir disposé de toutes les pièces justificatives qui attestent que c’est lui qui a formé le joueur à la base. Cependant, ce droit de formation lorsqu’il en parle à Naby, il explique que tout a été faussé au départ.

 

« Il y’a les documents à la maison. Naby m’a dit, Alya ce n’est pas moi. Ils ont gâté au départ. Ceux qui m’ont envoyé en Europe, ce sont eux qui ont gâté tout.. Au départ lorsque Naby quittait ici,  c’est le nom de mon club qui était dans son papier, FC Alya. Je ne sais pas comment il a changé ça -  Naby Kéita m’a dit de rester tranquille et de le regarder. Que je ne vais pas perdre. Je suis là-bas. Sinon Naby n’a pas de problème mais c’est le départ qui a été faussé. » explique-t-il.

 

Remarque ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris