Le doyen du cinéma (Pésè), comédien, Sow Bailo a constaté tout comme bon nombre des artistes du pays, de l'absence de leur nom sur la liste des 81 anciennes gloires que le gouvernement à travers le ministère de la culture et du sport a publiée pour bénéficier d'une indemnité. Il l'a fait savoir auprès de Mamadou Thug.

 

 

L'humoriste Mamadou Thug est actuellement vent debout contre l'Etat guinéen pour avoir dit-il fait un choix sélectif dans le cadre de ses icônes de la culture et du sport. C'est dans cette optique de défendre les concernés que Thug a rencontré le Doyen Sow Baillo en vue de recueillir ses propos et en faire un documentaire.

 

Juste, dans les échanges et sur l'épineuse question d'actualité qui concerne les anciennes gloires, Sow Baillo répond à son fils, Mamadou Thug

 

« Mon fils nous avons tout donné à la Guinée et si aujourd'hui ils pensent que nous méritons pas d'être parmi ces gloires, le bon Dieu lui sais qui sont les gloires de cette nation...»

 

Il rappelle que ce comédien est monté sur scène pour la première fois, le 1 juin 1961. Et de par son talent, Sow Baillo a parcouru plusieurs pays d'Afrique et d'Europe.

 

Moudias

 

  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0

Remarque ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris