C'est ce lundi 27 janvier lors d’une cérémonie au sein de son siège principal à Kaloum que la banque ‘’BICIGUI’’ a procédé à la remise d'un chèque d’une valeur de 120 millions GNF à la Fondation FITIMA (fondation international Tierno et Mariam).  Issue d'une coopération entre les collaborateurs et la direction générale de la dite banque, l’initiative vise à améliorer la qualité de vie des enfants en situation d’Handicap à travers une prise en charge paramédicale et socio-éducative afin de couvrir une partie de leurs besoins primaires.

 

 

 

Selon Diallo Sanou responsable RSE a la banque :

 

« Etant considéré comme des personnes privilégiées, ça devient de devoir morale pour nous d’accompagner les personnes en difficultés particulièrement les enfants. Donc cette initiative s'inscrit ce cadre et nous essayerons de sauver les personnes en situation d’handicap du mieux que nous pouvons. Nous avons choisi FITIMA parce que c’est une ONG fiable et qui œuvre dans un secteur bien defini et qui concerne les enfants que nous avons tous dans nos famille. Surtout nous espérons que l’initiative va s’éterniser afin qu’on puisse doubler ou tripler cette somme l’année prochaine. » a-t-il confié

 

Quant à Hawa Dramé, la PDG de la fondation FITIMA, elle a  tout d'abord exprimée toute sa gratitude à l'encontre de la BICIGUI pour cette enveloppe, avant de promettre d'en faire bon usage et de recueillir plus d'enfants dans son ONG. Et d’autres enfants qui, jusque-là avaient du mal à être enrôlés faute de moyens financiers...

 

 

Toutefois, les  responsables l’entreprise bancaire, espèrent la continuité de cette bonne action afin de subvenir aux besoins de plus d'enfants en situation d'Handicap dans le pays.

 

 

Remarque ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris