Fatimatou Conté

 

Comme chaque édition, lors du festival de la mode africaine (FIMA) se tenait le concours top-modèle, qui cette année 2018, a été remporté par une Guinéenne de 22 ans, jeudi 22 novembre 2018 à Dakhla, au Maroc. Fatimatou Conté est la première lauréate du concours qui a accueilli des jeunes mannequins des 54 pays Africains et de sa diaspora, partout dans le monde.

 

Elle ne s'y attendait pas !

 

Fatimatou Conté, guinéenne de 22 ans, 1,84 m de taille, a remporté le concours top modèle de la 11ème édition du FIMA (Festival international de la mode africaine) parmi plusieurs autres candidates venues de tous les pays africains et de la diaspora, dans la soirée du jeudi 22 novembre dans la localité de Dakhla, au Maroc. Elle bénéficie, en plus du trophée, un chèque 20 000 dirhams (l’équivalent de 20 000 000 francs Guinéens).

 

 

Ce concours créé à l’initiative du festival International de la mode en Afrique, concrétise le rêve de la jeune Guinéenne. Interrogée, Fatimatou Conté n'a pas caché sa joie et sa surprise « quand je voyais les filles défiler à la télé, je les imitais. Mais je n’avais pas le courage d’aller m’inscrire dans une agence de mannequinat.» a-t-elle déclaré. Emue et sous le choc, elle franchit une étape majeure dans une carrière à la fois redoutée et souhaitée.

 

Cette victoire s’apparente à une petite consécration pour celle qui s’est engagée dans le mannequinat à reculons, « par peur », affirme la jeune femme animée auparavant par la crainte d’évoluer dans un milieu réputé difficile. « Mais je pense que ça dépend de chaque individu. Il faut savoir où mettre les pieds. ». Souligne-t-elle.

 

 

Son rêve d’enfance se concrétise !

 

Une lente entrée en matière pour une jeune fille qui pense pourtant être mannequin depuis son enfance. En février 2008, une amie l’emmène pour la première fois au casting pour le défilé du concours de consécration de leader en Afrique du sud. C’est le catalyseur pour celle qui devient après candidate à l’élection top Model Ouest Africa, un an plus tard. Suite à ce concours, elle s’est arrogé la place de première dauphine. Elle sera de nouveau retenue. Et depuis, défile Fatimatou. Cette courte expérience a cependant été suffisante pour la conduire sur le podium du FIMA.

 

 

Fatoumata Conté est aussi produite du groupement des stylistes, modélistes et créateurs de guinée. « Le groupement des stylistes m’a bénie avant que je ne vienne... » A-t-elle revêlé avant de lancer l’appel à celle qui rêve de faire carrière dans le mannequinat : « Il semble qu’il n’y ait pas meilleur soutien que celui des stylistes quand on veut être top model, alors Merci la Guinée, Merci Fima… …. ». Conclut la lauréate.

 

 

Remarque ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris