Une nouvelle fois expliqué du Sénégal après la première en 2017, l’activiste panafricain ‘’Kemi Seba’’ via un direct sur les réseaux sociaux s’est exprimé pour la première fois après avoir été libéré. 

 

 

Dans cette longue vidéo, le président de l’ONG ‘’Urgences panafricanistes’’ s’est livré sur beaucoup de sujet africain notamment son arrestation sur le sol sénégalais. Il a également accusé le président du Sénégal ‘’Macky Sall’’ et l’artiste Youssou N’dour qu’il accuse d’être à la botte du président avec son journal.

 

« Ils pensaient pouvoir me faire peur. Je le réitère, nous sommes contre la France-Afrique, on a droit de dire l’Afrique d’abord. On aime ce continent. Alors qu’ils sachent que je n’ai peur de personne. Personne ne fait peur à Kemi Seba si ce n’est pas  Dieu ! En même temps je rends hommage aux activistes africains qui mènent le même combat que moi dont Elie Kamano du côté de la Guinée. » a-t-il expliqué entre autre.

 

Plus que jamais déterminé face à cette dernière expérience, le franco-béninois ne compte pas baisser les bras.

 

 

Pellel Bah

Remarque ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris