C’est une onde de choc qui a réveillé le football africain. L’ancien secrétaire général de Confédération africaine de football ‘’Amr Fahmy’’ et candidat déclaré à la présidence de la même institution est décédé ce dimanche à l’âge de 36 ans après avoir lutté avec une maladie depuis plusieurs mois et qui a eu raison sur lui.

 

 

Ce désormais ancien haut cadre de l’instance du football africain est issu d’une famille intimement liée à la CAF puisque son père et son grand-père ont également occupé le poste de secrétaire général de l’instance. Il avait été nommé secrétaire général par le président Ahmad en novembre 2017, quelques mois après son élection.

 

La CAF a réagi à cette disparation à travers un bref communiqué. « Dans ces douloureuses circonstances, nous tenons à exprimer nos sincères condoléances à la famille du défunt et plus particulièrement à ses parents, son épouse et sa fille. Nous prions pour que le défunt repose en paix et que Dieu l’ait en sa sainte miséricorde », a écrit l’instance panafricaine qui perd là un serviteur dévoué.

 

 

Pellel Bah

Parions Guineen

 

  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0