Le weekend dernier, l’actuel président de la Fédération ivoirienne de football (FIF), ‘’Sidy Diallo’’, a officiellement confirmé qu’il ne sera pas candidat pour un nouveau mandat à la tête de l’institution. Ce qui signifie que la course à la succession est donc ouverte avec comme candidat principal l’ancien attaquant des éléphants ‘’Didier Drogba’’ accompagné de deux autres adversaires.

 

 

Après Didier Drogba, qui a fait part de ses intentions auprès des présidents de clubs ivoiriens à la fin de l’année 2019, deux autres postulants se sont déclarés. Il s’agit de : Eugène Diomandé, actuel président du Séwé Sport de San Pédro, et surtout Sory Diabaté, actuel premier vice-président de la FIF et président de la Ligue de football professionnel.

 

Deux adversaires de tailles et fort d’une bonne expérience en la matière et qui peuvent bien rendre la tâche plus difficile à Drogba. Pour rappel, l’Assemblée Générale Ordinaire de la FIF, préalable à l’élection, aura lieu au plus tard le 30 mai prochain.

 

Pellel Bah

  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0