Après qu’hier, la majorité syndicale de l’AFI (association des footballeurs de Côte d’Ivoire) a donné sa voix au candidat Idriss Diallo, fait qualifier de trahison par beaucoup d’internautes, deux anciens éléphants donnent leurs avis totalement divergents sur le sujet.

 

 

Il s’agit des joueurs Zokora Didier et Copa Barry. Tous les deux, décrivent cette situation avec des points de vue totalement différents. Pour le premier Zokora, cette décision de l’AFI est justifiée, et en donnent les raisons : 

 

« Ce que nous (les anciens footballeurs) reprochons à DIDIER DROGBA, est qu'en tant que président d'honneur de l'association des anciens de la Côte d'Ivoire, il n'a jamais été présent à une seule réunion. »

 

« Didier Drogba ne nous a même pas prévenu de sa candidature pour la Présidence de la FIF. C'est un gros manque de respect ! Son programme n'est pas convainquant car il ne met pas à profit le football ivoirien. Mr SORY nous a proposé un projet très intéressant voilà pourquoi nous sommes avec lui.

 

« En plus il n'est même pas entouré de personnes qui maîtrisent le football ivoirien. Mr SORY a 17 participations à la CAN à son actif et maîtrise mieux le sujet que DIDIER DROGBA » Source Radio Jam

 

 

Quand a l’ancien gardien des éléphants Copa Barry, tout comme le début de cette candidature, de Drogba, lui témoigne de nouveau son soutien.

 

« La trahison est la pire épine que l'on puisse nous planter dans le dos. Mais, un guerrier n'abandonne jamais. Avec toi hier, avec toi aujourd'hui et avec toi demain. »

 

« Malgré le choix des footballeurs locaux de porter Didier DROGBA comme leur candidat, l'AFI a décidé d'aller contre le choix de ceux qu'ils administrent. En réalité à quoi et à qui sert l'AFI ? »

 

« Continuons de soutenir Didier ! Je sais et vous le savez, DIEU est le meilleur des stratèges. » A-t-il écrit sur son compte Instagram

 

Youssef Haïdara

 

Remarque ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris