Dans une vidéo publiée par nos confrères dionuspeople.com, la chanteuse guinéenne Ibro Gnamet, répond aux messages d’injures des fans reçus sur son compte Snapchat.

 

 

C’est avec un ton émotif qui domine sa colère qu’Ibro Gnamet déplore les messages vocaux d’injures en son encontre sur Snapchat, et c’est en larmes qu’elle met en garde ces détracteurs :

 

« Personne ne pourra dire qu’il ma une fois vue proférer des injures en l’encontre de quelqu’un, je n’insulte pas les gens… Mais qu'on m’envoie des messages vocaux pour m’insulter, ça, je n’aime pas, si tu m’insultes, je vais en faire autant maintenant sans prendre en compte nos liens de parenté ou autres. »

 

« Cela fait longtemps que je me taisais dessus, en faisant ma musique chaque jour, bientôt mon deuxième album. Je le fais pour faire plaisir à mes fans, et non pour les mèttres mal à l’aise, alors qu’on ne me mette pas mal à l’aise aussi. »

 

« Et je ne veux pas que vous me voyiez dans une autre phase qui ne sera pas du tout bonne. Celui qui veut me conseiller, appel moi, Ibro Gnamet, j’ai entendu des dires a ton sujet, ou Gnamet arrêt tel ou tel comportement, je vais en prendre compte par ce que je ne suis plus cette petite gamine maintenant. Mais je ne veux plus qu’on m’envoie des injures vocales, si tu m’insultes, j’en ferais autant. »

 

« Si tu insultes mes parents, le lendemain, j’insulterai les tiens… Donc je demande à tous ceux qui sont sur mon Snap, de bien vérifier les propos et commentaires qu’ils m’enverront, parce que je répondrais à vos messages dans le même contexte que je l’ai reçu, je dis bien sur mon compte Snap et je ne le fermerais pour personne, que tu sois Djakanké, Peuls ou Soussous. J'ai créé ce compte pour que vous soyez au courant de mes actualités rien d’autres. »

 

Ci-dessous la vidéo

 

 

 

Remarque ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris