Alors que le front national pour la défense de la constitution avait appelé à une marche pacifique le jeudi dernier pour protester contre le changement de la constitution et un éventuel 3ème mandat du président de la République, le rappeur guinéen ‘’King Salomon’’ a accompagné les manifestants pour exprimer son mécontentement à son tour.

 

 

La condamnation de Bill de Sam et d’Elie Kamano, n’a pas donné froid aux yeux à Soul Dagwane. Déterminé parmi les manifestants, il a effectué la marche pacifique ralliant du rond-point de la Tannerie au Stade du 28 septembre.

 

Dans la foulée,  le binôme de Marcus a été réclamé par le public. Et à la demande de ce dernier, le sociétaire du mythique groupe Urbain, Banlieuz’art est monté au créneau, pour une démonstration. Erigé en leader d’opinion, il profité pour passer son message de paix, d’union et de solidarité nationale :

 

« Peuple de Guinée, merci pour cette force [défendre la constitution Ndlr], c’est la chose la plus pacifique, c’est la guinée qui gagne oui ou non ? Soussou, malinké, Peulh, Forestiers..., la Guinée est indivisible... » A-t-il confié!

 

Ce genre d’occasion, ne se présente pas souvent pour un artiste. Même si le ‘’Roi Souleymane’’ aurait reçu des menaces et d’injures de certains partisans après, force est de reconnaitre aussi que cette démonstration d’une dizaine de minutes aurait aussi doublé sa côte de popularité. Chose qu’aurait souhaité tout autre artiste.

 

 

 

Remarque ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris