Après plus de 24 heures de détention au peloton mobile numéro 3 (PM3) de Matam suite à une plainte de Mangué Will Camara, le manager de l’artiste Singleton pour injure public, l’artiste Ousmane Camara alias Ousking a été libéré le vendredi soir.

 

 

Selon sa chargée de communication, Fatoumata Baldé, la libération de l’artiste a été sous condition. « Mon artiste a été libre cette nuit. Mais il lui a été interdit de jouer sur un de ses titres ’’HOLAHILA’’.Il est interdit de faire des concerts pendant un mois sans concert. Un montant important a été versé pour sa libération. En suite il doit faire une vidéo pour demander excuse à manager Will et la publier sur les réseaux sociaux » déclare Fatoumata Baldé avant d’ajouter que c’est la fin de l’histoire.  

Remarque ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris