Antonio Souaré

 

Le président de la Fédération Guinéenne de Football était face à la presse ce dimanche 12 mai à Yorokoguia. Lors de cet entretien les hommes de media, Mamadou Antonio Souaré a fait cas de la gestion de l’équipe cadette de Guinée lors de la récente CAN U17 Tanzanie 2019. Par la même occasion, il a ouvertement fait savoir qu’il n’est pas dans le COCAN ( commit é d’organisation de la coupe d’Afrique des nations ».

 

Si l’on se souvient bien, il y’a quelques semaines un décret signé du président de la République, a mis en place  un nouveau comité d'organisation de la coupe d'Afrique des nations, dont l’actuel Ministre de la culture, des sports et du patrimoine historique, Bantama Sow en tête. Après la composition de la nouvelle équipe chargée de l'organisation de la coupe d'Afrique (COCAN 2025), le président de la ligue guinéenne de football, avait sévèrement fustigé ce comité. Mathurin Bangoura avait souligné, « qu’il serait une insulte pour le football guinéen de mettre Antonio Souaré qui est un investisseur à la deuxième place de ce COCAN. ».

 

 

Depuis la composition de ce comité du COCAN 2025, beaucoup de choses ont été dites à propos depuis lors. Et cette fois, c’est Antonio Souaré même qui brise le silence pour informer par le biais de la presse ‘’à qui veut l’entendre’’, qu’il ne fait pas partir dudit COCAN.

« je ne suis pas dans ce COCAN. Et j’ai déjà dit à la personne concernée, que je ne suis pas dedans. Les gens doivent comprendre que l’interlocuteur des institutions de Football, c’est la Fédération Guinéenne de Football. Et dans quel pays où vous avez vu un décret remplacé par un arrêté. C’est vraiment dommage » Explique-t-il.

 

Poursuivant son  intervention, l’homme d’affaire guinéen précise qu’il n’est pas venu dans le football pour se remplir les poches.

« Moi, je ne suis pas venu dans le Football pour me faire de l’argent. Je suis venu pour servir le Football. Pour preuve, depuis mon arrivé à la tête de la fédération Guinéenne de Football, toutes les dépenses effectuées viennent de ma poche. Seules les missions de la CAF et de la FIFA qui ne sont pas financées par moi ». A informé le patron de SAM GBM.

 

 

Remarque ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris