La 32ème édition de la Coupe d’Afrique des Nations CAN  s’est achevée depuis le vendredi 19 juillet dernier par le sacre de l’Algérie face au Sénégal (1-0), depuis le début de cette compétition plusieurs changements ont effectués sur les bancs de touches des sélections ayant pris part à ce challenge.

 

La moitié ou presque des entraîneurs qui officiaient durant la CAN-2019 qui s’est jouée en Égypte ne sont plus en place, un mois après la victoire des fennecs. En effet, douze (12) techniciens sont partis ou ont été virés que ça soit pendant ou après la Compétition.

 

Les contreperformances affichées par  plusieurs entraineurs dont les équipes ont participées à la CAN-2019 ont été lourdement sanctionnées, à commencer par Javier Aguirre de l’Egypte pays hôte de la compétition suivit par celui de la Guinée Paul Put. Et la valse des sélectionneurs se poursuit, le dernier cas en date de mercredi 21 aout.

 

Malgré une 4ème place acquise à la CAN,  Alain Giresse a fini par décamper ! Nommé sélectionneur de la Tunisie en décembre dernier, le technicien français a officiellement quitté son poste ce mercredi par consentement mutuel, a indiqué la Fédération tunisienne de football (FTF).

 

Les sélectionneurs partis ou limogés :

 

01 - Javier Aguirre (Egypte),

02 - Sébastien Desabre (Ouganda),

03 -  Paul Put (Guinée),

04 -  Emmanuel Amunike (Tanzanie),

05 -  Hervé Renard (Maroc)

06 - Clarence Seedorf (Cameroun),

07 - Nicolas Dupuis (Madgascar),

08 - Florent Ibenge (RDC)

09 - Sébastien Migné(Kenya)

10 - Stuart Baxter (Afrique du SUD)

11 - Ricardo Manetti (Namibie)

12 - Alain Giresse (Tunisie)

 

 

Remarque ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris