’Wyclef Jean’’ vient de lever, via carnival world music group25 millions de dollars de financement dans le but de supporter les auteurs-compositeurs et producteurs de musique en Afrique et dans les pays en développement.

 

 

Selon forbes, il vise aussi à donner leur autonomie a des entreprises opérant dans le secteur musical et appartenant a des femmes. wyclef jean, artiste haïtien mondialement reconnu, a toujours chéri ses liens avec le continent africain, notamment le Nigeria. Il se dit d'ailleurs « presque 100% nigérian ».

 

C’est pourquoi il s'est engagé récemment, avec son entreprise carnival world music group, dans le renforcement du secteur musical africain, en participant dans la promotion notamment de l'afrobeats, ce rythme qui s'est impose aux oreilles du monde entre 2018 et 2019.

 

Avec 25 millions de dollars de financement récoltes,

 

« Le projet vise à garantir aux artistes des pays en développement le soutien dont ils ont besoin pour l’Edition et la distribution ». Car, observe wyclef jean, « la demande de musique en provenance d’Afrique et d'autres régions en développement augmente et ces créatifs méritent de faire partie du marché international et d'avoir un accès ouvert aux options mondiales de publication et de distribution qui protègent leurs droits et garantissent qu'ils soient équitablement payes ». A expliqué l’artiste

Remarque ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris