« Si tu as peur de dire la vérité à la France, (…) quitte le pouvoir, celui qui n'a pas peur le prendra, tu passes ton temps à te soumettre à ce petit Emmanuel Macron, c'est un gamin. (…) Tu n'es pas au courant que c'est la France qui finance nos ennemis [djihadistes] contre nos enfants ? » Voici ce qu’avait dit Salif Keita à IBK à la fin de semaine dernière.

 

 

Après avoir affirmé aux yeux du monde que le président de la France était « un gamin » et demander à ‘’Ibrahim Boubacar Keita’’ le président malien d’arrêter de se soumettre à la France, la star malienne ‘’Salif Keita’’ s’est mis toute la France au dos qui d’ailleurs a réagi à ces propos, dans un communiqué publié sur sa page Facebook.

 

« L'ambassade de France dénonce avec la plus grande fermeté ces propos au caractère infondé, diffamatoire et outrancier. C’est sont des propos de nature à "semer la discorde" et à "entretenir le chaos. La France reste pleinement engagée au côté du Mali et de ses voisins, au service du retour de la paix et de la stabilité au Sahel. » a expliqué l'ambassade française.

 

Toutefois, le président  malien IBK et son gouvernement n'ont pas encore réagi aux propos de Salif Keïta.

 

 

Remarque ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris