Le vice-champion d'Afrique de la dernière coupe d'Afrique des nations des moins de 17 ans, la Guinée a été recalés par la confédération africaine de football sur une affaire fraude sur l'âge de deux joueurs, il s'agit d'Ahmed Tidiane et Ibrahima Conté et vis-à-vis de cette situation, ce sont les lionceaux qui se qualifient pour la coupe du monde des cadets.

 

 

À 10 jours de la compétition, l'équipe sénégalaise se fait aussi rattraper par le test dont 8 jours incriminé dans cette affaire IRM. 

 

Le Sénégal qui se faisait la sainteté sur cette fraude d'âge et numéro 1 en requête sur ces adversaires tombe aussi dans ses propres pièges. Donc c'est la Guinée et sa structure en charge du football de profiter à son tour pour obtenir gain de cause après cette très bonne nouvelle tournure des événements.

Remarque ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris