Tiranké Sidimé

 

La société des brasseries de Guinée a lancé la 3ème édition de son festival, Sobrafest, hier Vendredi 30 novembre 2018 sur le terrain de Nongo Unité, dans la commune de Ratoma.

 

Pour cette 3ème édition, la Sobragui a délocalisé le festival qui célèbre chaque année ses produits, en haute banlieue de Conakry, précisément sur le terrain de Nongo Unité, situé dans la commune de Ratoma : une façon de se rapprocher de plus près de ses consommateurs.

 

 

Au programme de cette édition 2018, en plus des animations DJ, plusieurs grosses pointures de la musique guinéenne sont invitées pour le plaisir des festivaliers. Cette première journée a été ornée par les différentes prestations de la jeune rappeuse Keyla K, Alphadio Dara, Tiranké Sidimé, Kandia Kora et Mousto Camara.

 

Tiranké Sidimé, la vedette de la soirée.

 

Programmée de cette première journée du festival, la conceptrice de ‘’Makalé'' " perd sa grande sœur, le jour même de son concert, dans la matinée. « Je suis en deuil, j’ai perdu ma grande sœur ce matin. Priez pour moi pour que son âme repose en paix ». A informé Tiranké dès sa montée sur scène.

 

Malgré tout, cela n’a pas empêché la chanteuse de tenir ses engagements : casser la baraque. Et elle l’a fait. En compagnie de son frère Mamady Sidibé ‘’Capi'' ", et de sa fille Aicha, elle a tout de même pu arracher le titre de la vedette de cette première journée de Sobrafest 3.

 

 

 

Remarque ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris