Sobrafest

 

Comme chaque année, la Sobragui en partenariat avec Yokam organisent deux jours de festival sous le nom de « SOBRAFEST ». Pour cette année, l’une des particularités a été la délocalisation du lieu pour plus se rapprocher de ses consommateurs.

 

Nous sommes au terrain de Nongo, l’endroit qui abrite le festival de l’année. Juste à quelque mettre, le son retenti de tous les côtés, la rentrée elle est bondée de monde chacun veux être le premier à répondre à l’appel. A l’intérieur, nous constatons des stands des produits de la Sobragui et quelques une entre elles sont gratuites car, chaque ticket acheté le client a droit à deux boisons offertes de son choix. Yokam n’a pas oublier aussi l’aspect de la restauration puisque, à chaque 5m un restaurant s’y trouve histoire de mettre chacun a laissé. Confortablement assis à sa table M. Bah nous livre ses impressions de cette première nuit « Bon, je me sens vraiment à laisse, je consomme, je mange et je danse en même temps. Je félicite les organisateurs car, je ne regrette pas d’être venu et demain je serai là pour la suite. »

 

 

Après 1h de prestations artistiques et de danse, place à la distribution des cadeaux aux consommateurs. Le jeu est simple, il suffit de répondre aux différentes questions posées par les présentateurs et vous repartez avec un lot de cadeau de ladite société. Un geste hautement apprécié par les participant comme nous confie cette gagnante d’un sac de Word cola « Suis vraiment contente de ce cadeau j’aurai moins de problème désormais dans mes différents déplacements. Merci et merci encore »

 

En toute sécurité, les consommateurs ont hâtes de revenir cet après-midi pour se recréer davantage. Rendez-vous pris donc à 14h au même endroit pour vibrer avec SODRAFEST.

 

 

 

Remarque ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris