Sia Tolno

 

Après la sortie de son 5ème album intitulé ‘This Train’’ en France,  la native de Guéckédou compte présenter cette nouvelle œuvre au public Guinéen. Elle se produira en concert live ce jeudi 06 décembre, au Palais du Peuple de Conakry. Avec une base et bonne expérience à l’échelle internationale, la conceptrice de ‘’Poli poli’’, s’est exprimée sur le constat qu’elle a fait face à la problématiques de la promotion des artistes guinéens à l’échelle internationale.

 

 

''Il faut que le gouvernement s’implique...''

 

En conférence de presse mercredi  05 décembre 2018, la Lauréate du Prix Découvertes RFI 2011, a souligné que cette problématique dont elle fait allusion, est dûe à un manque de soutien et de sponsoring. « Il faut des réformes, il faut que le gouvernement s’implique et que le BGDA joue pleinement son rôle. Et qu’on nous accompagne à tous les niveaux.  Aujourd’hui, par exemple, Azaya devait être millionnaire, riche en Guinée». A martelé la chanteuse  avant de faire référence à quelques pointures de la musique africaine comme Yemi Aladé ou encore le groupe P-Square « Ils  ne chantent pas mieux que nous en Guinée… Ils chantent quoi d’extraordinaire même? Mais seulement, ils ont le soutien, les sponsors s’intéressent à eux ».

 

 

 ''Seize ans, Six albums ''

 

Sia Tolno est une chanteuse auteure et compositrice, elle revendique l’essence guinéenne dans sa musique, bien que celle-ci brasse de nombreuses influences telles le blues, le funk, le RnB, la soul et l’afrobeat. Depuis 2002, elle a distribué Six (6) albums sur le marché du disque : ‘’La Voix de la forêt’’ en 2002, ‘’Eh Sanga’’ en 2009, ‘’My Life’’ en 2011, ‘’African Woman’’ en 2014 et ‘’This Train’’ en 2018.

 

 

Remarque ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris