Neymar

 

Depuis quelques semaines Neymar fait la une de la presse brésilienne. Sa petite amie Najila Trindade  affirme avoir été violée par le footballeur, à l’hôtel Sofitel de Paris le 15 mai dernier. Et derniers temps, la jeune femme voit les évolutions de l’affaire se retourner petit à petit contre elle.

 

Dans la version donnée le jour de sa dernière audition avec les policiers, Najila Trindade a prétendu qu’il s’agissait d’un viol : parce Neymar aurait abusé d’elle « sans préservatif,  alors qu’elle l’aurait exigé au footballeur ». La semaine dernière l’avocat de Najila Trindade menaçait de quitter l’affaire si sa cliente ne lui présentait pas les fameuses preuves, dont la vidéo de 7 minutes réalisée lors du viol,  soi-disant capitale.

 

 

Ce qui fut fait ! Cette semaine les choses deviennent compliquées pour elle. Parce que l'accusatrice de Neymar Jr a perdu son avocat et se retrouve un peu isolée.  Selon différents médias brésiliens, dès les prochains jours, Najila Trindade va retrouver un nouvel avocat, le troisième en dix jours. Ce qui permettrait à la jeune femme de relancé les poursuites. Et la première mission pourrait être d'éviter un procès en diffamation contre elle.

 

Selon toujours les même sources deux syndicats de police ont fait part de leur colère après les propos de l'accusatrice de Neymar. Elle s’est clairement laissé entendre lors d'une interview à la télévision que « les policiers étaient peut-être corrompus suite à un éventuel cambriolage à son domicile ». Suite à cela aussi une requête en diffamation a été déposée devant les autorités en charge du dossier. 

 

Affaire à suivre...

 

 

 

 

Remarque ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris