Depuis que l'actuel président a décidé de briguer un troisième mandant, ils sont nombreux c'est artiste notamment rappeurs qui se rangent auprès du peuple pour dénoncer cet état des faits. Face aux bavures des forces de maintien d'ordre, le rappeur Malaikan décide d'ôter son manteau d'artiste pour être au côté des 'opprimés'.

 

 

Pour cet artiste, il ne sert à rien d'être indifférent quand ceux qui viennent assister à leurs événements sont tués. Dans une publication, Malaikan Mortel n’a pas mâché ses mots en mettant ce message sur la place publique.

 

D'abord, il se pose la question

 

« Koh protège ta carrière ! Mdr tu n’achètes même pas la musique que tu écoutes tu parles de carrière ? »

 

Et d'ajouter « On va pas les laisser tuer ceux qui remplissent nos événements ! Fuck le manteau d’artiste si on peut pas dire le gbê » a laissé entendre l'auteur du single « Agoniser ».

 

 

Remarque ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris