Comme chaque 8 mars, à l'occasion de la journée internationale des droits des femmes, elles sont nombreuses à se manifester et afficher leurs ambitions de s'émanciper, de rêver à une vie meilleure, de dénoncer les maux d'elles sont et de réclamer l'égalité entre l'homme et la femme.

 

 

Invité à Espace FM ce matin, la chanteuse guinéenne Sonna Seck a déroulé le tapis pour les femmes et s'est exprimée pour dénoncer et proposer quelques solutions afin d'en finir avec cette question de discrimination sexiste.

 

« Le 08 Mars, journée INTERNATIONAL des Droits des Femmes. Cette journée pour moi en tant que mère et artiste est une journée de dénonciation, d'affirmation et de conscientisation. C'est pourquoi il faut dénoncer les exactions que subissent toutes les femmes en particulier celles de la Guinée. C'est aussi une occasion de condamner entre autres la tuerie de nos enfants, le viol, l’inceste, les violences conjugales, les mariage précoce et d'autres maux dont souffre la gent féminine. »

 

« Il faut aussi revendiquer le droit des femmes et la justice vis-à-vis des choses que nous subissons au quotidien. Cette journée pour moi en tant que mère et artiste est une journée de dénonciation, d'affirmation et de conscientisation. En tant que femme, nous devons exiger les droits liés à la liberté, mais surtout plus d'égalité entre femmes et hommes. Je m'engage... » A expliqué l'artiste espérant que son message va tomber dans les bonnes oreilles.

 

  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0

Remarque ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris