Elie Kamano et Takana Zion

 

POLITIQUE - Les icônes guinéennes du reggae, Takana Zion et Élie Kamano, après avoir marqué leurs noms dans la musique, comptent écrire une autre page  de l’histoire. Les deux portes flambeaux de ce genre musical, ont prouvé aux uns et aux autres qu’ils souhaiteront être à la magistrature suprême de la république de Guinée en 2020. Des nouvelles ambitions qui pensionnent beaucoup d’observateurs.

 

Pourquoi ont-ils toujours les mêmes ambitions ?

À ce qu’on sache, les deux artistes ont presque toujours les mêmes ambitions. L’un est le précurseur du mouvement reggae en Guinée, l’autre, celui qui a donné un nouveau souffle à ce genre musical. Mais ce sont surtout leurs divergences personnelles qui différencient les deux leaders des mouvements activistes : « Le peuple n’en veut plus » et de « Wonkhaï 2020 ». Aujourd’hui encore, ils rêvent tous d’être à la magistrature suprême du pays.

 

 

Pourquoi cette ambition soudaine et collective à la fois?

Takana Zion a été le premier a déclaré officiellement son intention d’être candidat aux élections présidentielles en 2020. Pour cela, l’enfant de Coyah a réalisé une vidéo directe pour s’adresser aux Guinéens. Une vidéo dans laquelle le concepteur de « Mashugui Inna di galaxie » a dénoncé les tares de la gouvernance actuelle avant de souligner qu’il a été choisi par la communauté soussou pour être leur représentant aux prochaines élections présidentielles.

 

Une semaine après, c’est Élie Kamano aussi qui s’annonce avec les mêmes intentions. L’auteur de  «Malaya » dans une récente sortie médiatique, informe d’avoir dit au revoir à la musique au profit de la politique. Lui aussi, compte être candidat aux prochaines élections présidentielles, en 2020. Une manière pour lui de défendre autrement le peuple de Guinée.

 

Nous ne dirons pas que ce sont des ambitions démesurées, mais la question ici et de savoir s’ils seront à la hauteur de leurs possibilités. Affaire à suivre...

Remarque ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris