Il y’a de cela 12 ans, l’ancien artiste reggae-man guinéen ‘’Elie Kamano’’ aujourd’hui reconverti en politicien, a sorti un single intitulé ‘’N’dandan’’ en hommage à son frère décédé suite à un accident de la circulation qu’ils ont eu ensemble.

 

Bien qu’il ait survécu à ce terrible accident qui a couté la vie à son frère, Elie Kamano a surtout souffert de graves blessures dont plusieurs fractures au niveau des mâchoires, mais aussi des séquelles dues à un traumatisme crânien.

 

 

Douze (12) ans après, l’homme politique se voit encore poursuivi par la douleur de ses blessures et pourrais à nouveau subir une intervention chirurgicale. C’est alors à travers une publication sur les réseaux sociaux il demande à ses compatriotes guinéens de prier pour lui afin qu’il recouvre sa santé.

 

« En 2007, j'ai été victime d'un grave accident de circulation qui a couté la vie à mon frère Abraham Koundouno que je garde dans mon cœur et dans mes prières et à la mémoire de qui, j'ai chanté le titre (N'dandan) Un accident qui m'a aussi causé sept (7) fractures au niveau des mâchoires supérieures et inférieures avec des séquelles liées au choc crânien. 12 ans après, je vais pour un contrôle qui pourrait nécessité une intervention chirurgicale vu les douleurs que je ressens au niveau des mâchoires. Je demande au vaillant peuple de Guinée de prier pour moi. Que Dieu bénisse les Guinéens et qu'il nous garde. » A écrit le général Elie

 

Prompte rétablissement à notre frère guinéen, fier et engagé dans sa lutte pour la démocratie.

 

 

 

 

 

 

 

Remarque ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris