C’est lors d’une assise de l’Assemblée Nationale guinéenne en début de semaine, que la question a été abordée. Il s’agissait d’apporter certains perfectionnements attachés au statut général de l’armée guinéenne.

 

 

Adopté et entré en vigueur depuis 2012, plusieurs  anomalies ont été relevées dans le code du statut militaire guinéen qui découle notamment de l’avancement en grade des derniers, et à la mise en retraite des soldats…

 

Toutefois, le cas le plus poignant et qui s’est vite fait remarqué concerne la situation matrimoniale de ces derniers. Selon le rapporteur de la commission défense de l’Assemblée Nationale Aly Kaba :

 

« Les célibataires qui veulent être endurcis sont les bienvenus dans l’armée. Parce que désormais quand on intègre l’institution, il faudra faire cinq (5) ans de service avant de pouvoir se marier femmes comme garçons. » a t-il indiqué, (propos rapportés par guineepeople)

 

A rappeler qu’à l’heure actuelle plus 1.500 candidats sont en phase d’être recrutés pour rejoindre l’armée nationale dans toutes ses catégories.

 

 

Remarque ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris