C’est dans des vidéos dévoilées sur la toile que les internautes ont été scandalisés par l’attitude de certains individus, qui s’adonnent à l’ignoble et malsaine pratique, le recyclage de denrée alimentaire avariée. 

 

 

Dans ces vidéos, l’on découvre des personnes en train de ramasser des cartons de viandes pourris jetées dans un dépotoir d’ordure. Selon les commentaires de l’auteur de ces vidéos, des cartons de viandes de poulets, dindons et foies pourris, jetés dans le dépotoir du quartier Dar El-Salam appelé ‘Cômboss’, ramassé par la population comme vous pourrez le voir dans les vidéos ci-dessous, seront remis dans le circuit de commercialisation.

 

« Population de Guinée, je vous avais fait part de la vente de viandes pourries sur le marché guinéen. Ne pouvant pas dormir, je suis allé moi-même sur le terrain pour mener mes propres investigations. Je ne suis ni policier, ni journaliste. Je suis soucieux pour la population guinéenne, c’est pourquoi je suis allé moi-même, sur les lieux appelé Cômboss, où ont été jetés les poulets pourris, et c’est là-bas que la population guinéenne s’approvisionne de ces poulets pour les revendre. »

 

« J’ai vu des femmes et des enfants ramasser ces poulets pourris pour les transporter dans des taxis déjà sur place. Sur les lieux, le prix du carton de poulets coûte 5.000 Gnf. Il n’y a pas que du poulet, j’ai vu de la viande de dindon et de foie, comme vous pouvez le voir dans les vidéos. »

 

 

« (…) En plus, je vous informe que certains commerçants ont déjà des stocks de ces viandes pourries bien congelées chez eux, destiné à la vente compte tenu de l’approche de la fête. Le Guinéen n’a pas de moyen, et quand il verra ces produits pourris avec de bons prix, il va les acheter. »

 

« Tellement qu’il y en avait beaucoup dans le dépotoir, cela fait maintenant 5 jours que les gens continuent le ramassage. »

 

 

Soul Kaba

 

Remarque ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris