Initialement suspendu pour 4 matches après avoir insulté un arbitre avec l’Argentine, Lionel Messi va voir sa sanction réduite de moitié. L’appel sera étudié le 4 mai. A relayé football.fr

 

Les arguments de la fédération argentine ont visiblement été convaincants. La sanction écopée par Lionel Messi, après les insultes qu’a proférées "La Pulga" au corps arbitral lors d’Argentine-Chili (1-0), le 23 mars, en éliminatoires de la Coupe du monde 2018, va être réduite, passant de 4 à 2 matches.

 

 

C’est le 4 mai que la Fifa étudiera l’appel de l’AFA, qui a débauché un avocat spécial pour l'occasion. L’instance internationale devrait faire preuve de clémence mais exige la venue de l’attaquant du FC Barcelone à Zurich afin d'avoir des explications. C’est La Nacion, un média argentin, qui l’a annoncé hier Samedi.

 

 

  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0

Remarque ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris