Bantama Sow

 

Officiellement crée le 25 février 2019  par décret qui stipule que c’est le 1er ministre qui nomme les membres de cette organisation. Le comité de pilotage pour l’organisation de la Coupe d’Afrique des Nations en Guinée COCAN-2025 est loin de faire l’unanimité entre les guinéens.

 

Ce comité mis en place dans l’objectif de bien gérer l’organisation de la compétition, a été critiquée de vive voix par plusieurs hautes personnalités et anciens footballeurs guinéens qui, selon eux les membres de ce comité n’ont aucune expérience dans le domaine footballistique.

 

 

Dans un son audio d’une dizaine de minute publié par nos confère de refletguinée.com, le Ministre des sports et de la culture Bantama Sow a apporté des précisions sur ce point de discorde.

 

Tout d’abord, il a commencé par s’inscrire en faux contre ceux qui dise qu’aucun ministre des sports africains n’a jamais été en tête d’un COCAN, et même si c’était le cas, il affirme que chaque pays est souverain de choisir qui il veut à la tête d’un compartiment, et que ce qui compte, c’est le résultat.

 

De cet fait, il appeler tous les guinéens à aller de l’avant et d’arrêter de mettre les bâtons dans les roues pour entraver les programme de l’organisation de la CAN-2025. Car selon lui, le COCAN n’est pas une affaire personnelle, c’est une affaire de tous les guinéens.

 

 

Remarque ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris