Très critiqué ce dernier temps, dans la gestion du comité d'organisation de la Coupe d'Afrique des Nations "CAN-2025", le ministre des Sports et de la culture Sanoussy Bantama Sow et actuel président de ce comité est revenu sur ses actes posés depuis la création de cette structure.

 

 

Le président du COCAN a saisi l'occasion lors d'une cérémonie organisée ce vendredi matin à Conakry.

 

« On a posé des actes positives, mais le guinéen n'apprécie jamais et il est champion en critique. Nous avons un local et nous avons signé beaucoup de partenariat, mais l'année 2020 a été catastrophique, à cause, du Coronavirus et on n'a pas pu travailler. Je pense que les guinéens devraient féliciter le COCAN-2025. »

 

« Ce dernier temps, j'ai entendu beaucoup de bruit sur un prétendu détournement de six 6 milliards, mais rien de tel, car on a même pas d'abord eu l'argent. Donc on ne peut pas détourner ce qui n'existe pas et quand l'argent sera disponible bientôt, on va s'assurer qu'il aille où il doit aller... » A rassuré le ministre.

 

En ce qui concerne sa relation avec le président de la fédération guinéenne de football ''Mamadou Antonio Souaré" M. Sow affirme que :

 

« Le courant passe très bien entre Bantama Sow et Antonio Souaré et nous avons une parfaite entente dans le travail. Ceux qui disent le contraire pour se faire un million, deux millions peuvent arrêter. » A conclu le ministre.

 

  • 0
  • 0
  • 1
  • 1
  • 0
  • 0

Remarque ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris