Aujourd’hui, nous vous emmenons à la découverte d’un admirable et profond morceau intitulé « Mineral War », qui dénonce en l’occurrence différents maux du continent africain.

 

 

Toujours aussi engagé à la pointe de son combat inclusif en faveur de la jeunesse africaine, l’artiste guinéen Impérial Djemma Labhaa, revient s’indigner dans son nouveau single intitulé « Minéral War ». De la composition de ce single, qui dénonce l'exploitation de la jeunesse Africaine par les multinationales étrangères et racistes, Djemma endosse de nouveau la parure du militant.

 

Se dressant comme le fer de lance d'une Afrique fortifiée et unifiée, mais bien plus encore en faveur de la création des « Etats-Unis D'Afrique », ce morceau fustige également, la soumission des peuples aux dictateurs qui gouvernement nos pays (franc CFA) à leur guise ; poussant ainsi des milieux des jeunes africains à risquer leur vie dans la Méditerranée ou de la guerre des mines du Colbat au Congo par les enfants-soldats.

 

Ce morceau « Mineral War », que nous vous invitons à découvrir ci-dessous, sonne comme un ultime réquisitoire de la génération consciente à la politique dirigeante africaine.

 

 

 

  • 1
  • 1
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0