C'est un fait rare et assez étrange qui s'est produit dans le secteur culturel guinéen. Après avoir livré un spectacle qui serait de nature à heurter la pudeur et la sensibilité humaine dans la ville de Kamsar, avec des danseurs au pas de danse extravagante sur scène, l'artiste guinéenne ''Tenin Diawara'' s'est automatiquement retrouver dans l'œil du cyclone et visé par une plainte de l'agence guinéenne de spectacles (AGS), pour atteinte à la pudeur, et qui dénonce la tenue d’un spectacle non déclaré.

 

 

Joint au téléphone par la rédaction de Gnakrylive, le manager de l'artiste est revenu sur les faits avant d'annoncer le retrait de tous supports (photos et vidéos) sur les réseaux sociaux, et de présenter ses excuses à l'AGS, mais aussi aux spectateurs de cet événement.

 

« Notre intention était de faire plaisir au public et non de mettre mal à l’aise qui que ce soit. Compte tenu de la tournure des événements prise par la prestation de Zima Zima, qui était réclamé par le publique, nous présentons nos excuses à tous. Nous avons dé déjà procédé au retrait de toutes les vidéos et image de ce spectacle sur nos différents canaux de publication. » Nous a déclare Iréné Manager de Tenin Diawara

 

Reste à savoir désormais ce qui sera le dernier mot de la première responsable de l’AGS, Sayon Bamba, à savoir si elle va décider de retirer ou de maintenir cette plainte contre l'auteur du single ''Nfatara''.

  • 5
  • 10
  • 2
  • 2
  • 4
  • 1

Remarque ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris