Ideal Black Girls ! Composé de Nath, Hadji, Miss Bah et Dîne, est le premier groupe rap féminin dans l’espace musical Guinéen. Crée en 1997 ce groupe a cultivé un rap féminin qui distille des textes avec audace, fantaisie et humour. Il  exprimait  les préoccupations de la jeunesse africaine à travers des scènes et de grandes manifestations dédiées aux musiques urbaines du continent. Sans compter leur grand Festival féminin de rap africain, Rapsodie, à Conakry en 1996.

 

 

Après les deux albums actuellement sur le marché ‘’Guineya moun Monera’’ en 2002 et ‘’Fans’’ en 2007, beaucoup de mélomanes se posent aujourd’hui la question de savoir ce qu’est devenu ce groupe mythique que l’on  considérait comme un symbole de l’émancipation de la femme africaine.

 

"Idéal Black Girls n’est pas mort"

 

« Idéal Black Girls n’est pas mort», selon Nath qui entame une carrière solo avec de la world music aux Etats Unis. Les autres membres Hadjy, Miss Bah et Dîne sont en Europe ou chacune prépare aussi son projet solo. Sauf Dîne qui a décidé de mettre fin à sa carrière musicale.

 

 

Le retour de la reine

 

Méconnaissable dans une nouvelle vidéo de 25 secondes, Hadjy crée le suspense après plusieurs années d’absence sur la scène musicale. Avec un nouveau look, elle  annonce son retour le 16 septembre prochain avec un clip vidéo intitulé ‘’Plan Q’’, signé Ideal Black Girls.

 

Remarque ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris