Mamy Diaby

 

Si jusque-là, les  internautes  Guinéens ne parvenaient pas à gouter à la 4G, cela ne sera plus le cas. La société de téléphonie mobile  Orange Guinée vient de signer une convention d’exploitation avec le Ministère des Postes, des Télécommunications et de l’Economie Numérique ce jour 14 mars 2019 pour un cout de 90 millions de dollars.

 

Dans le cadre de ce partenariat qui a lieu ce jeudi dans les locaux du Ministère des Postes, des Télécommunications et de l’Economie Numérique, tous les cahiers de charges de cette licence définit de façon claire les droits des consommateurs et les mécanismes de protection de ces derniers notamment en matière de continuité des services, de transparence des tarifs et de réparation des préjudices. Egalement les obligations de couverture et de qualité des services auxquelles sont couplées des mécanismes de contrôle.

 

 

Selon le Ministre Moustapha Mamy DIABY,  des  mois de négociations ont aboutis à la mise en place de cette convention qui a permis l’acquisition de la 4G à la Guinée, à laquelle ils ont  réussi à rattacher le cahier de charge 2G et 3G. Par la même occasion, il  demande à l’ARTP de veiller au respect de cette convention et de ces annexes, et aussi à Orange Guinee de respecter cette convention et ces annexes.

 

Il faut préciser que cette nouvelle licence a une durée de 10 ans et fixe comme exigences la couverture de tous les districts et des axes routiers (routes nationales) et ferroviaires de Guinée en 2G et 3G. La licence prévoit également la couverture de toutes les villes (chefs-lieux des préfectures), des chefs-lieux de sous-préfecture et des axes ferroviaires et routiers principaux, et au moins 90% de la population en réseau 4G.

 

Remarque ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris