Elle a toujours clamé son innocence dans cette affaire « Je ne suis impliquée ni de près ni de loin dans cette histoire. J’ai simplement copié et collé deux ou trois fois sur une autre page. » Malgré tout, elle avait été condamnée à 12 mois de prison ferme dans l’affaire de la profanation de la tombe de DJ Arafat, conformément au réquisitoire du procureur.

 

 

Cependant,  après deux mois de détention, l’étudiante ‘’Diana Blé’’ vient d’être libéré. Une information qui a été confirmer par la  (ACI, organisation de la société civile) qui avait milité pour la libération de la jeune étudiante. Après que plusieurs personnalités de la société civile et des leaders d’opinion ont plaidé pour la libération de la fille qui avait repris une publication d’une autre personne, sans savoir que cette reprise allait avoir un tel retentissement.

  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0