Malgré le fait d'avoir reçu à décrocher une place pour la prochaine Coupe d'Afrique des Nations CAN, le Zimbabwe ne se rendra finalement pas au pays de Samuel Eto'o pour disputer la phase finale de cette compétition inter-africaine. En effet, il a été disqualifié par la confédération africaine de football CAF pour une raison très simple et qui aurait dû être évitée par les warriors.

 

 

L'action s'est déroulée lors de son match contre le Botswana (1-0), dans le cadre de la 5ème et avant-dernière journée, en mars dernier où les Zimbabwéens ont en effet aligné un joueur inéligible en la personne du capitaine Knowledge Musona qui, selon une lettre de la Confédération Africaine de Football, du 1er avril aurait accumulé trois cartons jaunes consécutivement contre la Zambie et l’Algérie, mais a été aligné contre le Botswana.

 

Selon la presse locale du pays, la Fédération zimbabwéenne de football (ZIFA) n’a pas répondu à la question, ce qui confirme les preuves irréfutables de l’instance faîtière du football africain. Conséquence, il va manquer la plus grande fête du football africain au Cameroun du 9 janvier au 6 février 2022.

 

 

  • 0
  • 0
  • 1
  • 1
  • 0
  • 1