En début de semaine, l’artiste populaire guinéen Mohamed Azaya avait annoncé via une publication sur les réseaux sociaux la sortie prochaine d’un double album. Toutefois, force est de constater qu’une bonne partie des chansons qui composent ce double registre ont fuitées.

 

 

Contacté par la presse culturelle guinéenne, le mari de Djelikaba Bintou est revenu sur les circonstances de désastre : « On avait une carte sur laquelle ces chansons se trouvaient. C’est cette carte qui a été volée par les personnes inconnues. Du coup, nous avons retrouvé beaucoup de morceaux dehors sans notre consentement. Mais bon, cela ne freine pas le projet. Je suis en route pour la Côte d’Ivoire. Une façon de finaliser la production ». A expliqué Azaya dans des propos rapportés par veracitecachee.

 

Une triste nouvelles certes, mais qui ne décourage pas le patron de Music100frontière qui espère sortir son double album en mars et en mai 2020.

 

Pellel Bah

Remarque ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris