Xuman et Master G

 

SOCIETE - Le journal rappé diffusé sur les antennes d’Espace TV prend de l’ampleur en Guinée. Une émission créée par les rappeurs sénégalais, aujourd’hui reprise par ceux de la Guinée, dont Master G à la tête.

 

En séjour à Conakry, le Sénégalais, Xuman Keyti l’un des concepteurs de l’émission, à notre micro, s’est exprimé par rapport à leur création qui vient dépasser les frontières de son pays. Membre fondateur du groupe Pee Froiss, Xuman exerce le métier de journalisme à sa façon tout en dénonçant dans une figure de style qu’il a appelé le Journal rappé ou JT rappé. Et il n’a pas caché ses sentiments, de satisfaction surtout.

 

 

Pour lui, quand les autres reprennent ta création, cela doit être une fierté. « Nous avons créé le journal rappé à Dakar. Aujourd’hui cela est repris par notre frère Master G en Guinée. C’est une fierté de voir l’émission dépasser nos frontières. Cela prouve que l’Afrique reste une famille. ». Explique-t-il.

 

À Conakry dans le cadre du festival de l’unité africaine de Takana Zion, le rappeur de l'old school sénégalaise profite aussi du temps pour croiser certains de ses vieux amis du hip-hop guinéen. Car avec son groupe, il a eu un passé remarquable avec les rappeurs guinéens.

 

Extrait du JTR Guinée/

 

Remarque ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris