Miss Guinée 2019

Alpha Condé et Mamy Diaby

 

Le mardi 11 juin dernier, a été lancé à Conakry la 4è édition de la Semaine nationale dans l’entrepreneuriat du numérique dont l’objectif est de promouvoir, sensibiliser et éduquer à la découverte aux outils des technologies de l’information (TIC).

 

Cette 4ème édition placé sous le thème, ‘’La révolution de l’entreprenariat dans le  numérique’’, a été marqué par la présence du président de la république, Alpha Condé et les acteurs du secteur privé, les partenaires Institutionnelles, étudiants et visiteurs.  

 

 

Lors du lancement officiel des festivités, le ministre des postes, télécommunication et de l’économie numérique, Moustapha Mamy Diaby,  a  eu l’honneur d’accueillir cette cérémonie dans le nouveau siège de l’’autorité de régulation des postes et télécommunications (ARPT), ainsi présenté au président et aux convives massivement mobilisés le bilan et les évalues effectuées par son département sous son reine, en ces termes :

 

« ... cette 4ème édition à l’avantage d’être organisée dans un bâtiment ‘’futuriste’’ qui appartient à l’Etat. Et ceci constitue une fierté... -  Toujours avec la confiance et l’appui que vous nous apportez Monsieur le Président, lors du dernier sommet ‘’Transforms Africa’’ tenu à Kigali, mes collègue et autres ministres ont accepté de m’élire comme président du conseil des ministres... Pas par ce que je suis Moustapha Mamy, par ce qu’ils se disent plutôt que j’ai un bulldozer [Pr Alpha Condé] derrière mois qui bouste le développement de toute une nation... - J’ai mériter une double confiance... mais surtout de celui qui est qualifié comme étant le bulldozer [Pr Alpha Condé] qui viole tout les protocoles pour vu que ce qui doit être fais, soit bien fait et fait à temps...» A étalé Moustapha Mamy Diaby avant que le Président ne prenne la parole.

 

Un discours ‘’assez flatteur’’ que n’aurait pas apprécié Alpha Condé. Prenant la parole à son tour, le président dit ceci :

 

 « Je dois féliciter l’ARPT d’avoir construit un siège... mais je crois que avez maqué d’ambitions, parce que avec des réunions pareils, on devait avoir une salle deux fois plus grande que ça, pour pouvoir recevoir les gens, Mr le ministre... » Ironise le chef de l’Etat.

 

Poursuivant, le Président n’a tout de même pas manqué d’attiré l’attention des visiteurs :

 

«  Ensuite vous vous êtes beaucoup glorifié... » s’adresse-t-il au ministre des télécommunications «  Je vais vous toucher un peu. -  Vous dites que l’accès à Internet en Guinée est de 30% ? - Mais sur le plan Africain, il est de 50%. Oui ou non ? - Bon... Vous vous vanter qu’on a 4 000 km de fibre optique. Mais le Rwanda avec une superficie huit fois inférieur, a combien de kilomètres ? » A-til demandé avant de conclure «  C’est vrai qu’on vient de très loin. Mais soyez un peu modeste on est encore très loin...». Conclu le Président de la république.

 

 

Remarque ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris