Kerfala Kante

 

‘’L’oiseau de Sankara", Kerfala Kanté notamment connu pour ses tubes ‘’Mansa Ba’’, ''Woussè Woussè’’, ''Yarabi Konkon’’..., est décédé ce jeudi dans la soirée vers minuit, à Conakry, à l'âge de 60ans des suites de courte maladie.

 

L’artiste, chanteur, interprète, Kerfala Kanté n’est plus ! Autrement surnommé ''l’oiseau de Sankara'', l’artiste s’est éteint à l’âge de 60ans. Selon une source proche de sa famille, il est tombé malade mercredi et admis dans une clinique de la place avant de rendre l’âme dans nuit du jeudi à vendredi aux environs de minuit.

 

 

Né en 1959 à Koumandikoura (Faranah) dans une famille de musiciens, Kerfala Camara était un multi-instrumentiste. Il commence à jouer du balafon qu’il a hérité de son père, Kémo et de la guitare acoustique à l'âge de 15 ans.

 

Successivement, il évolue au sein des groupes orchestral, Tropical Djoli Band en 1980 et Balla et ses Balladins en 1984 avant de se lancer en solo. Mais bien avant, il obtient la consécration avec le titre «Déni Kéléni».

 

Il réalise sa premier K7, ‘’L’oiseau du Sankara’’ avec l'aide de la radio guinéenne (RTG) en 1992. Son premier succès fut la reprise d’une chanson célèbre de Miriam Makéba, ‘’Molouyame’’. Par la suite, il sort cinq autres albums en sept (7) ans : ‘’Que se passe-t-il’’ en 2002 ; ‘’Sénekela’’ en 2005 ; ‘’New systèm’’ en 2008 ; ‘’Fara fina’’ en 2010 ; ‘’Beyedi’’ en 2011, avant de faire une grande pause sur sa carrière.

 

Après dix ans d’absence, Kerfala signe son grand retour avec un double album ‘’Merci’’ et ‘’Djéli Laye’’ qu’il a présenté lors de deux mégas concerts, un le vendredi 22 avril au Palm Camayenne et l’autre le 23 avril 2016 au Palais du Peuple de Conakry (Guinée).

 

 

Paix à l’âme de Kerfala Kanté !!!

 

 

Remarque ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris