L'artiste populaire guinéen a tiré sa révérence vers minuit dans la nuit du jeudi à vendredi 19 juillet dans un hôpital de la place suite à une attaque cardiaque.

 

Apparemment, le chanteur a la vois magique ne sentait dans son assiette durant toute la journée du jeudi. C’est donc hier vers 15h, sa maman (de Kerfalla) qui est aussi hospitalisée à Ignace Deen. Inquiet et stressé il a donc fait appel à son fils du nom de ''papa" pour l'accompagner rendre visite à sa mère...

 

 

Selon les témoignages de son fils, Il ne se préoccupait pas de sa propre maladie, mais s’inquiétait beaucoup pour sa maman.

 

<<Dieu a fait son travail, vers 20h, on est revenus à la maison, il m’a dit qu’il ne se sent pas bien. D’habitude, quand il me dit cela, il va à l’hôpital et ensuite il se sent bien. Mais cette fois-ci, j’ai vu un changement (…) j’ai appelé son médecin, qui m’a dit de le conduire vers une clinique. Nous sommes allés à Ambroise Paré, vers 22h, il est resté jusqu’à 0h, mais moi j’étais au dehors. C’est après qu’on est venu me dire de l’envoyer à l’hôpital Donka, cela a trouvé que mon papa était déjà décédé. >> A expliquer son fils encore sous le choc, avant de témoigner ce que fut son père pour lui avant de disparaitre à jamais.

 

 

 

 

<<Il a été tout pour moi, c’est lui qui m’a donné ma vie, il a été mon maitre, je ne vais jamais l’oublier. Que son âme repose en paix>> a t'il prié pour le salut de son père.

 

Une perte énorme non seulement pour sa famille, mais aussi pour la culture guinéenne qui a perdu l'une des grandes valeurs, un monument, mais a été aussi un exemple à travers l'Afrique voir le monde.

 

La rédaction de Gnakrylive.com présente ses condoléances les plus attristés à la famille du défunt mais aussi à la culture guinéenne que son âme repose en paix.

 

 

Remarque ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris